CONTACTER UN CONSEILLER ACE
ACE

ACE, Le service gagnant - COURTIER PRETS IMMOBILIERS

Emprunter > Prêts aidés > Le Compte épargne logement : idéal pour les travaux !
Le Compte épargne logement : idéal pour les travaux !

Plus souple que le Plan épargne logement, le Compte épargne logement (CEL), même s’il peut être utilisé pour l’acquisition, est mieux adapté au financement des travaux.
Le Compte épargne logement : idéal pour les travaux !


Comme son grand frère, le PEL, le CEL comporte deux phases : la phase d’épargne et la phase d’emprunt. Chaque membre d’une même famille (parents, enfants même mineurs) peut en ouvrir un. Mais un seul compte est autorisé par personne.

LA PHASE D’EPARGNE

Il suffit d’épargner 18 mois pour obtenir ensuite un crédit. Pour ouvrir un CEL, vous devez verser 300 € au départ. Ensuite, vous pouvez alimenter votre compte comme bon vous semble, pourvu que chaque versement soit d’un montant au moins équivalent à 75 €. Il n’existe cependant aucun montant minimum imposé par an. Vous êtes donc libre d’effectuer ou non des dépôts. Au final, votre épargne ne doit pas dépasser 15 300 €.

Quelle rémunération ?
Plus souple que le PEL, le Compte épargne logement est aussi moins bien rémunéré. Depuis le 1er août 2006, sa rémunération s’élève à 1,75% net d’impôt mais est soumise aux prélèvements sociaux (CSG et CRDS) au taux de 11%. En cas d’emprunt, votre épargne est sensiblement améliorée puisque vous bénéficiez alors de la prime d’Etat, calculée en fonction des intérêts acquis et limitée à 1 144 €.

A savoir. Contrairement au PEL, votre argent reste disponible à tout moment. A condition toutefois de toujours laisser l’équivalent de 300 € minimum sur votre compte. Faute de quoi, votre CEL sera automatiquement fermé.


LA PHASE D'EMPRUNT

Au terme des 18 mois d’épargne, vous avez droit à un prêt. Avec un CEL, il est possible de financer tous types de travaux, hormis ceux relevant de l’entretien. Vous devez toutefois disposer de droits acquis au moins égaux à 75 € pour le financement d’une construction ou d’une acquisition ; à 37 € pour le financement de travaux ou encore à 22,50 € pour des aménagements destinés à économiser l’énergie.

Quel montant ?
Le montant du prêt est plafonné à 23 000 € et sa durée varie de 2 à 15 ans. Son taux de 3,25 % hors assurance est particulièrement attractif.
Comme pour le PEL, le montant du prêt varie en fonction : des intérêts acquis durant la phase d’épargne et de la durée du prêt. Plus la durée est longue, plus la somme prêtée diminue et inversement.

Exemples de droits acquis selon les versements effectués au bout de 18 mois

Versements
Prêt sur 2 ans
Prêt sur 10 ans
à
l'ouverture
périodiques
Montant
du prêt
Mensualités
Montant du prêt
Mensualités
300€
75€/mois
2203
95
445
5
1000
100€/mois
4244
183
857
9
5400€
550€/mois
23000
991
4670
46

Cession de droits à prêt
La cession de droits à prêt est possible. Mais pour bénéficier des droits acquis par un autre titulaire de CEL arrivé à échéance, vous devez vous-même être titulaire d’un compte. Cette possibilité vous permet alors d'accroître vos droits à prêt et de pouvoir emprunter davantage.

Laurence BARNIER

© Copyright Rent a NEWS, 2005.

" Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argents"