CONTACTER UN CONSEILLER ACE
ACE

ACE, Le service gagnant - COURTIER PRETS IMMOBILIERS

Acheter > Construire > A qui s'adresser pour faire construire
À qui s’adresser pour faire construire ?

Maison clé en main ou prête à finir : ce que vous devez savoir avant de passer à la phase construction de la maison de vos rêves.
À qui s’adresser pour faire construire ?


Pour faire construire, plusieurs options s’ouvrent à vous selon que vous souhaitiez manier la pioche et la truelle, superviser le déroulement du chantier de A à Z, confier ce travail à un professionnel, ou déléguer l’intégralité du projet à un constructeur de maisons individuelles. Gros plan sur les différentes pistes.

VOUS AVEZ L’AME D’UN BATISSEUR

Les gros travaux ne vous rebutent pas. Vous avez de solides notions de bricolage, du temps, du savoir-faire et du courage. Vous pouvez remonter vos manches et vous lancer dans l’aventure. Il est en effet tout à fait possible de trouver dans les magasins spécialisés les matériaux nécessaires.
En outre, rien ne vous oblige à prendre en charge 100 % de la construction. Vous pouvez vous faire aider, un peu, beaucoup, énormément… En matière d’auto-construction, il existe de multiples solutions. En voici les principales. Vous pouvez au choix :
• vous charger de l’intégralité de la construction ;
• acheter les matériaux en direct et confier à des artisans le gros œuvre, assumant vous-même l’achèvement des travaux (finitions, peintures…),
• opter pour une « maison à finir » (www.maisoncastor.com, www.mikit.fr) : le gros œuvre est bâti par un constructeur mais c’est vous qui vous chargez du reste, aidé par les instructions techniques fournies par le promoteur.
• rejoindre l’association des « Castors » (www.castorsouest.fr) qui propose à ses adhérents l’accès :
• à une centrale d’achat et donc à des prix de matériaux intéressants ;
• aux coordonnées d’artisans « amis » qui acceptent de bâtir votre maison sans fournir les matériaux ;
• à des conseils techniques sur votre projet : vérification des devis, visites de chantiers ;
• à des documents sur les techniques de construction
• à des assurances spécifiques notamment responsabilité civile particulière couvrant le propriétaire lorsqu’il fait travailler sa famille ou ses amis.

Attention ! Si l’assurance dommages ouvrage n’est pas obligatoire quand un particulier bâtit lui-même la construction, en revanche, lors de la revente dans les 10 ans, l’acheteur peut exiger de bénéficier de cette garantie sous peine de faire annuler la vente ou de demander une remise de prix. Un conseil donc, pensez à en souscrire une et prenez garde à ce que le contrat précise bien que vous construisez par vous-même. À défaut, l’assurance pourrait ne pas jouer en cas de problème lié à votre intervention sur le chantier !

VOUS AVEZ LA TREMPE D’UN « CHEF DE CHANTIER »

Ne vous fiez pas aux apparences ! Cette option exige une grande disponibilité et de réelles compétences. Vous devrez notamment :
• trouver des entreprises sérieuses, dans tous les corps de métiers, pour effectuer les travaux dans le strict respect de l’échéancier établi ;
• prévoir toutes les clauses nécessaires lors de la signature du contrat définissant les tâches dévolues à chacune d’elles ;
• coordonner et assurer le suivi de l’intervention de chaque artisan ;
• détecter les malfaçons et intervenir auprès de l’entreprise pour qu’elle procède aux réparations dans les délais impartis.
Par ailleurs, évitez les pièges tendus à tout néophyte.
• Ne vous intéressez pas uniquement à l’aspect financier pour sélectionner les entreprises. Prenez en compte leurs compétences et privilégiez les professionnels certifiés QUALIBAT. Pour connaître celles de votre région cliquez sur www.qualibat.com.
• Avant de signer, vérifiez la solidité financière de l’entreprise en consultant par exemple le site www.infogreffe.fr. Les entreprises les plus récentes sont celles qui courent statistiquement le plus de risques de faillite.

VOUS VOUS OFFREZ LES SERVICES D’UN ARCHITECTE

Vous confiez à un homme de l’art le soin de construire votre maison. Sa mission est à géométrie variable, en fonction de vos besoins et de votre budget. Vous déterminez par contrat l’étendue de son intervention. Elle peut recouvrir les prestations suivantes :
•Etude de la maison que vous souhaitez et conception d’un avant-projet tenant compte de vos options avec dessins et chiffrage.
•Constitution et suivi du dossier de demande de permis de construire jusqu’à son obtention.
•Établissement du projet détaillé : plans définitifs, devis et cahier des charges, calendrier des travaux par corps de métiers.
•Sélection des entreprises.
•Suivi de chantier : coordinations des artisans et contrôle de la bonne réalisation des travaux.
•Réception des travaux à l’issue du chantier.

Les architectes bâtissent toutes sortes d’ouvrages : gare, école, gratte-ciel, usines… Un conseil donc, rapprochez-vous de préférence d’un architecte spécialisé dans la construction de maisons individuelles.

A savoir. L’assistance d’un architecte est obligatoire pour toute demande de permis de construire portant sur plus de 170 m2 de surfaces créées.

Où se renseigner ? Auprès du Conseil national de l’ordre des architectes, 9 rue Borromée, Paris 75015. Tél. : 01 56 58 67 00. Internet : www.architectes.org. Ou de la Fédération nationale des conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement, 20 rue du Commandeur, 75014 Paris. Tél. : 01 43 22 07 82. Internet : www.fncaue.asso.fr.

CONSTRUCTEUR DE MAISON INDIVIDUELLE :
LA SOLUTION CLES EN MAIN

Les constructeurs de maisons individuelles sont nombreux et de toutes les tailles : grandes entreprises nationales, constructeurs régionaux, petits artisans locaux. Quelques pistes pour trier le bon grain de l’ivraie :
• Le constructeur adhère-t-il à l’union nationale des constructeurs de maisons individuelles (www.uncmi.org) ? Oui ! C’est un gage de sérieux. Bénéficie-t-il de la certification NF maison individuelle ? Elle garantit la qualité de la construction.
• Le meilleur critère de choix d’un constructeur reste ses réalisations précédentes : allez les visiter et interrogez les propriétaires. Autour de la plupart des grandes agglomérations, des villages expos permettent de visiter les maisons types proposées dans le catalogue du constructeur.
• Un constructeur local offre l’avantage d’être connu et doit souvent sa réputation davantage à la qualité de ses réalisations qu’à la publicité.
• Un modèle de maison vous séduit ? N’hésitez pas à poser toutes les questions précises sur la qualité de la construction et demandez la notice descriptive des travaux. Si le constructeur refuse, méfiez-vous.

A savoir. En passant par un constructeur de maison individuelle, vous achetez une maison sur catalogue. Et, la liberté de modifier le plan initial est limitée. Ce n’est donc pas la bonne option si vous rêvez de faire construire une maison qui ne ressemble à aucune autre. Dans ce cas, adressez-vous plutôt à la compagnie des architectes. Elle établit les plans de votre maison et vous fait signer un contrat de construction (www.architecteur.fr) : du clés en main, construit sur mesure en quelque sorte.

Laurence BARNIER

© Copyright Rent a NEWS, 2005.

" Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argents"