CONTACTER UN CONSEILLER ACE
ACE

ACE, Le service gagnant - COURTIER PRETS IMMOBILIERS

Acheter > Ancien > Les bons plans pour acheter un logement dans l'ancien
Les bons plans pour acheter un logement dans l’ancien

Vous disposez de nombreuses pistes pour dénicher la perle rare : petites annonces de la presse généraliste ou spécialisée, sites Internet, agences immobilières, notaires, ventes aux enchères… À quelle porte frapper ?
Les bons plans pour acheter un logement dans l’ancien


DE PARTICULIER A PARTICULIER

Il y a ceux qui font confiance à leur flair, écument les rues le nez au vent, se contorsionnent pour apercevoir les annonces accrochées aux balcons et battent le pavé des gardiens d’immeubles. Et il y a les autres ! Ceux qui, méthodiques et efficaces, consultent les journaux et les sites regroupant des milliers d’offres de particuliers, de Particulier à Particulier par exemple, le leader incontesté du secteur.

Les + Le prix de ces biens vendus sans intermédiaire est supposé être meilleur marché. En théorie, vous économisez les 7 ou 10 % de commission de l’agence.

Les - En pratique, les vendeurs intègrent souvent les frais d’agence dans leur prix de vente. De plus, ils sont incapables d’objectivité dès qu’il s’agit de parler de leur logement. N’hésitez donc pas à vous faire accompagner lors de vos visites, en particulier s’il s’agit d’une maison.

Notre conseil. À moins d’avoir la chance de tomber sur un vendeur pressé, prêt à céder son bien à un prix raisonnable, renseignez-vous sur les prix pratiqués dans le voisinage et négociez ferme. C’est le seul moyen de ne pas surpayer votre acquisition.

LES PROFESSIONNELS :
AGENTS IMMOBILIERS ET NOTAIRES

Ceux qui n’ont ni le temps ni l’envie de compulser des centaines d’annonces correspondant plus ou moins à leur recherche peuvent s’adresser à un professionnel, agent immobilier ou notaire.

Les agents immobiliers

Les + Ils ont un devoir de conseil, sont au fait des prix pratiqués, et peuvent faire pression sur le vendeur pour qu’il baisse son prix. L’intérêt de l’agent immobilier est en effet que la vente se fasse au plus vite, pour qu’il puisse toucher sa commission : une exigence qui va quelquefois dans le sens des intérêts de l’acquéreur.

Les - Ils auront parfois tendance à pousser à la vente même si ce n’est pas vraiment ce que vous cherchez.

Notre conseil. Si vous êtes à la recherche d’un bien atypique, comme un loft ou un atelier, un appartement avec balcon ou jardin, une maison avec piscine, un moulin, un hôtel particulier… sachez qu’il existe des agences spécialisées : « Lofts et associés » (www.ateliers-lofts.com) pour les amoureux des grands espaces ; « Terrasses et Jardins » (www.terrasses-jardins.com) pour recréer l’esprit campagne à la ville.

Les notaires

Les + Notamment en province, ils réalisent des transactions immobilières et proposent parfois de « bonnes affaires », dans le cadre d’une succession par exemple, où des héritiers, pressés de vendre leur bien, sont tout disposés à négocier le prix pour accélérer la vente.

Les - Leur offre est généralement peu étoffée.

ET POURQUOI PAS LES VENTES AUX ENCHERES ?

Les notaires, les tribunaux de grande instance, les Domaines, organisent sur tout le territoire des ventes aux enchères. Si cette formule peut éventuellement vous permettre de réaliser une bonne opération, vous devrez au préalable vous familiariser avec son rituel. Mieux vaut assister à quelques séances avant d’acheter.
Vous pouvez aussi vous renseigner en ligne sur www.paris.notaires.fr pour les ventes des notaire, www.licitor.com pour les ventes judiciaires, www.dnid.org pour les ventes des domaines, www.info-encheres.com et www.ventesauxencheres.com pour toutes les sortes d’enchères.

Les + Les biens vendus aux enchères sont mis à prix en dessous de leur valeur estimée. Les domaines appliquent une décote de la valeur du bien qui peut varier de 50 à 80 %. Chez les notaires et à la barre du tribunal, elle se situe en moyenne plutôt entre 30 et 35 %. En outre, les ventes aux enchères offrent parfois l'opportunité de s'installer à des adresses exceptionnelles ou de devenir propriétaires de biens de caractère qui n'arrivent jamais jusque sur le marché du particulier à particulier.

Les - En matière de vente aux enchères, adjugé n'est pas vendu ! C'est-à-dire que dans les 10 jours qui suivent la séance, un éventuel acquéreur a tout à fait la possibilité de surenchérir sur votre dernière offre (au moins 10 % de mieux). Le bien est alors remis en vente. Par ailleurs, sachez que les frais sont plus élevés que dans les ventes de gré à gré.

Notre conseil. Prévoyez votre financement avant d’enchérir. En effet, vous devez, le jour des enchères, avoir obtenu l’assurance d’obtenir votre crédit. Sinon, vous vous retrouveriez « fol enchérisseur » ! En clair, si vous ne pouvez pas payer la somme dans les trois mois qui suivent, le bien sera remis en vente. Et si la nouvelle adjudication n’atteint pas le prix de la première, vous serez tenu de payer la différence !
Profitez des visites organisées avant la vente par tous les intermédiaires pour vous rendre sur les lieux. Pensez par ailleurs à consulter le cahier des charges qui est à votre disposition aux Domaines en Ile-de-France ou à la direction des services fiscaux en province, au tribunal de grande instance ou auprès de l'avocat-vendeur pour les ventes à la barre du tribunal et à l'étude du notaire-vendeur pour les ventes des notaires. Ces derniers mettent en outre à votre disposition un état descriptif du bien. Enfin, comme pour toute acquisition immobilière renseignez-vous sur le montant des charges et des impôts locaux, sur les éventuels travaux à prévoir s'il s'agit d'une copropriété…

LES SITES INTERNET

De plus en plus d’acquéreurs trouvent leur bonheur en navigant sur la toile sur www.seloger.com, www.explorimmo.com, www.pap.fr, www.century21.fr, www.fnaim.fr, www.erafrance.com, www.orpi.com …

Les + Les avantages de ce support sont indéniables, et notamment la rapidité de transmission de l’information. Entre le moment de la réception de l’offre et la consultation s’écoule environ une heure, sur les grands sites. En outre, les mises à jour sont quasi quotidiennes. Autre avantage et non des moindres par rapport au support papier : sa gratuité.

Les - Tout n’est pas idyllique sur Internet. Évitez notamment d’effectuer des recherches sur des sites où un sérieux effort de mise à jour n’est pas consenti : vous vous casseriez le nez sur des offres périmées !

Notre conseil. Ces sites vous permettent de recevoir des alertes e-mails. C’est simple. Vous vous inscrivez, en indiquant les critères de votre recherche : localisation, nombre de pièces, prix, etc. et vous recevez sur votre messagerie les annonces correspondant à votre demande. Un conseil, entrez le moins de critères possibles, pour ne pas trop restreindre votre requête. Fixez par exemple une surface minimale (50 m2 par exemple) ou indiquez le nombre de pièces (3 pièces) et un prix plafond. Les bonnes affaires exigent parfois quelques concessions sur les désirs de départ !

Laurence BARNIER

© Copyright Rent a NEWS, 2005.

" Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argents"