CONTACTER UN CONSEILLER ACE
ACE

ACE, Le service gagnant - COURTIER PRETS IMMOBILIERS

Vu dans la presse > Communiqués de presse > Détail du communiqué
<< Retour à la liste des communiqués de presse

Communiqués de presse

01/03/2004

La note de conjoncture ACE

En ayant permis à 6 000 foyers d'obtenir un prêt immobilier en 2003, pour un montant total de plus de 900 millions d'euros, ACE confirme son positionnement de courtier spécialiste du prêt immobilier à taux fixe. Son directeur, Joël Boumendil, répond aux questions des candidats à la propriété et des déjà-propriétaires.

Comment se comporte le marché immobilier en ce début de 2004 ?
Joël Boumendil : Malgré un contexte économique plutôt attentiste, le marché immobilier, en région parisienne comme en province, reste dynamique. La demande reste très forte face à une offre notoirement insuffisante. De nombreux facteurs expliquent ce phénomène. Les conditions d'emprunt sont toujours favorables et les clients se dirigent de plus en plus vers des crédits de longue durée. Face à la pénurie de logements à la location, il y a moins d'hésitation à se lancer dans une acquisition. L'évolution du style de vie des français a aussi des répercussions sur le marché. Beaucoup de familles se partagent désormais entre deux logements alors qu'un seul leur suffisait il y a quelques années. Il faut prendre également en considération l'élargissement de la demande à l'échelle européenne. L'amélioration des liaisons internationales et l'avènement de la monnaie unique qui permet à nos voisins étrangers de comparer les prix avec ceux pratiqués dans leur propre pays ont créé un flux supplémentaire d'acquéreurs.
Les prix auront donc continué à progresser allègrement : selon la Fnaim, la hausse moyenne en France aura été de 14,2 % en 2003 contre 9,2 % « seulement » l'année précédente. Et à l'heure où je vous parle, aucun signe avant-coureur d'une inversion de tendance n'est perceptible.

Les taux moyens ont-ils évolué en 2003 ?
JB : Depuis le mois de juillet dernier, les conditions d'emprunt se sont légèrement durcies. La cause en est le creusement des déficits publics français. Du coup, les rendements à long terme ont gagné un demi-point supplémentaire.
En moyenne, le taux s'établit aujourd'hui à 3,95 % pour un crédit fixe sur 15 ans. L'assurance emprunteur représente, dans la plupart des organismes prêteurs, 0,50 % du montant du prêt. Chez ACE, elle est calculée en fonction de l'âge de l'emprunteur. Par exemple, pour un acquéreur de 30 ans, elle ne coûtera que 0,16 %. Sachant que les trois quarts de notre clientèle ont moins de 40 ans, nous en distribuons beaucoup.

Pour ACE, l'année 2003 s'est-elle révélée un bon crû ?
JB : Je dirais même un excellent crû ! Le chiffre d'affaires du Groupe a progressé de 25 %. Par notre intermédiaire, 6 000 ménages ont obtenu un prêt au cours de l'année 2003, pour un montant total de plus de 900 millions d'euros. La progression est de 30 % par rapport à 2002. Le crédit moyen accordé s'élève à 150 000 euros, supérieur à la moyenne nationale.
Le Groupe ACE compte aujourd'hui dix agences. Trois nouvelles devraient ouvrir en 2004.

Vous vous positionnez comme le spécialiste du taux fixe et, pourtant, vous distribuez, en ce début d'année, un nouveau prêt à taux révisable. Pourquoi ?
JB : Parce que ce produit très innovant, que nous distribuons par l'intermédiaire de l'un de nos partenaires, n'a pas grand chose à voir avec les prêts à taux révisable classiques. En effet, il est indexé sur les propres ressources réglementaires de l'établissement bancaire (Livret A - Pel-Cel-Codevi). L'ampleur de variation est très faible, contrairement à la plupart des produits indexés sur l'Euribor, de nature beaucoup plus volatile.
Ce prêt n'est en effet pas tributaire des aléas des marchés financiers. Il concilie donc avantageusement la souplesse du taux révisable et la sécurité du taux fixe. Il permet d'obtenir des prêts à un taux de 4 % pendant une durée de 1 à 30 ans.


ACE en bref.
Courtier en prêts immobiliers, ACE se charge d'obtenir pour les particuliers, candidats à l'acquisition d'un bien immobilier, le crédit le plus avantageux, adapté à leurs profil et profession, auprès des établissements financiers. Le concept de la société, créée en 1995, a rencontré très vite le succès et lui a permis de connaître une croissance rapide. ACE a dégagé en 2003 près de 900 M€ de prêts (+ 30 % par rapport à 2002).

 

Au 20 mars 2004, ACE propose des crédits à taux fixe hors assurance de :
10 ans 12 ans 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
3,65 % 3,75 % 3,95 % 4,20 % 4,40 % 4,50 %

 

 

Contact Presse
Galivel & Associés - Carol Galivel / Pascale Pradère - 01 41 05 02 02
2, rue Kléber - 92309 Levallois Perret Cedex - Fax : 01 41 05 02 03 - galivel@galivel.com

Télécharger le document
" Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argents"