CONTACTER UN CONSEILLER ACE
ACE

ACE, Le service gagnant - COURTIER PRETS IMMOBILIERS

Votre achat > carte des prix > Choisir son terrain

Nos conseillers vous répondent

Laetitia Galot, Conseiller financier
de l'agence d'Asnières

Hypothèque, PPD, cautionnement : quelle option retenir ?


Le choix entre une hypothèque ou un PPD et le cautionnement doit s'apprécier en fonction de la durée du prêt et de son montant. Compétitif sur les petits prêts de courte durée, donc particulièrement indiqué pour les prêts d'épargne logement, le cautionnement est en revanche moins avantageux sur des sommes plus importantes et des durées longues (15 ans et plus) qu'une hypothèque ou un PPD. Le principe de restitution qui permet au cautionnement d'être concurrentiel par rapport au PPD, alors que son coût initial est dans tous les cas plus élevé, est en effet moins séduisant sur de longues périodes puisque, en euros constants, l'argent que vous récupérerez à terme se sera dévalué.

EXEMPLE :
Si la somme que vous avez versée en 1990 au fonds mutuel de garantie (FMG) s'élevait à 15 000 F de l'époque (2 286,50 €), on devrait vous rembourser aujourd'hui, en tenant compte de l'inflation, la somme de 2 926,95 €. Or, en pratique, votre remboursement sera amputé de 2 286,50 - 2 926,95 = 640 € en 15 ans, soit une perte de près d'un quart de sa valeur.

Revente et remboursement anticipés.
Tous ceux qui achètent dans la perspective de revendre leur bien " rapidement " ou ceux qui sont susceptibles d'être mutés avant la fin de leur prêt, ont tout intérêt à opter pour le cautionnement. Ils éviteront ainsi de payer des frais de mainlevée. Autre avantage non négligeable : si vous êtes passé par une société de caution mutuelle, celle-ci considérera le remboursement anticipé total comme le terme normal du prêt, et vous remboursera une partie de ce que vous avez versé au départ. Ces sommes vous sont restituées dans le mois qui suit la réception de l'avis de la banque indiquant que le crédit a été soldé.

" Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argents"